Notre magasin

YBET Informatique

Rue Albert 1er, 7

B-6810 Pin - Chiny

Septembre 2008 dans la catégorie Internet

Gamme CIEL compta 

Gérer votre compta, factures, stocks, clients et fournisseurs en 1 tour de main Logiciels CIEL

Le site YBET L'actualité Internet Le forum Quelques exemples de prix au magasin
Quelques prix au magasin
Portable 17,3 - I3-6006U, 1T, 8GB
ACER-E5-774-357

Prix TTC: 724.05 €
Multifonction MG3051
CANON PIXMA MG3051

Prix TTC: 53.88 €
Disque dur externe Seagate Goflex Freeagent 1TB, logiciel sauvegarde synchronisation
SEAGATE 1TB GOFLEX EXTERN

Prix TTC: 101.75 €
Tour Extensa M2610 I5-4460, 500 GB, 4GB, 7Pro/8Pro
ACER EXTENSA M2610 I5-446

Prix TTC: 627.76 €
Mémoire SDHC Kingston 4 GB classe 2
KINGSTON 4 GB SD HC

Prix TTC: 11.06 €
Le référencement expliqué
Le positionnement sur Google, généralités et outils
Techniques actuelles pour Google, structure, contenu, ...
Webmaster
HTML (FrontPage, bases)
Programmation en PHP - MySQL
Des visiteurs pour un site, le référencement

Les news et dossiers YBET sur l'informatique. le 15-09-2008, dans la partie Internet

Cette série d'article sur le référencement reprend les causes et solutions des pénalités de Google sur les sites Internet depuis octobre 2007 jusque août 2008, basée sur plus de 10 mois de tests: les liens et la structure des sites, le duplicate Content et autres. Pour comprendre ce qui se passe, débutons par un petit historique et une explication du Page Rank.

1. Le Pagerank, qu'est ce que c'est?

Je pourrais reprendre la définition de matériel informatique concernant le PageRank, mais elle est plus développée pour les simples utilisateurs que pour les Webmasters. C'est une (petite) partie de l'algorithme de Google pour positionner une page sur une recherche donnée. Historiquement, c'est même la base de l'algorithme de Google. Beaucoup d'autres critères sont maintenant utilisés et il peut sembler être désuet.

Comment fonctionne le classement du PR (l'abrégé de Page Rank), C'est un classement variant de 0 à 10 pour chaque page. Une nouvelle page n'a pas de PR, il est grisé. Les pénalités vues ici concernent les pages qui avaient un PR affiché, y compris 0 (blanc), et sont repassées en grisé (non calculé) ou même qui n'ont pas obtenu de PR pendant une Google danse. Nous reviendrons sur cette notion plus tard.

Le classement se fait en fonction des liens qui pointent vers la page et du PR des pages qui envoient le lien (qu'il soit interne - provenant du même site - ou externe - d'un autre site ne change rien). Plus le PR des pages qui envoient les liens est élevé, plus celui de la page qui les reçoit est élevé.

Historiquement, la valeur était mis à jour durant la Google Danse qui fixait également les classements dans les recherches entre deux danses. Actuellement, danses ne modifient finalement plus que l'affichage du PR dans la barre d'outils puisque les positions sont modifiés en temps réels.

Comment vérifier le PR d'une page, tout simplement en utilisant les fonctions avancées de la barre d'outils Google. Mais ca serait trop facile ... Si Google modifie l'affichage de la barre verte (le surnom de cet affichage) uniquement lors des Google danses, il est plus probable que:

  1. la notation se fait aussi en temps réel
  2. la valeur affichée dans la barre d'outils est fausse dans beaucoup de cas, c'est juste une indication.

Pourquoi le moteur de recherche a modifié le Page Rank dans son algorithme?

Ben nous y voilà ... Depuis des années, le positionnement des pages sur une requête utilise le PR basé sur les liens ... l'idée est donc de l'augmenter artificiellement. Pour celà, il y a plusieurs méthodes: 1. l'échange de liens qu'on appelle pudiquement partenariat 2. l'inscription dans les annuaires Internet. Le classement des pages de l'annuaire permettant de mieux positionner les sites inscrits. 3. acheter un lien à partir d'une page bien classée En SEO, toutes les méthodes sont bonnes pour se positionner, celles-là en font partie et Google répète à longueur de temps que l'augmentation du PR ne peut pas être artificiel ...

Une contradiction entre le langage de Google et les méthodes des référenceurs qui modifie le positionnement des pages, rendant les liens naturels (mis par un webmaster vers une page qu'il juge intéressante) moins importants en nombres. Et depuis quelques mois, Google est passé dans la version Lite (allégé) pour supprimer tout ce qui ne semble pas naturel. Ajoutons également que le texte des liens permet de mieux positionner les pages qui reçoivent des liens sur des requêtes spécifiques et les webmasters amateurs verront tout de suite ce qui a conduit à ces "usines à liens". Du coup, non seulement, l'affichage du PR est souvent faux mais Google l'utilise depuis octobre 2007 comme un moyen de communication avec les référenceurs, pas un mail avec des explications, mais comme un signal visuel quand son "algorithme vert" détecte quelque chose d'anormal.

2. L'historique des pénalités depuis fin 2007

Le début des hostilités en France débute en octobre 2007 avec le déclassement de gros sites jugés comme vendeurs de liens Internet, on peut citer Webrankinfo.com (le plus gros site français parlant de référencement) mais beaucoup d'autres ont eut le même problème. En même temps, Google grise des pages (on parle de pages grisées) qui envoit un lien jugé trop amical vers un autre site.

Prenons un exemple, une page PR4 avec peu de contenu envoit un lien vers la page d'entrée d'un autre site. Faible contenu, aucun autre liens dans la partie contenu, ... le lien est visiblement pas trop naturel pour Google et la page se fait déclassée (dans ce cas PR4 vers grisée). Non seulement, elle n'envoit plus ni le PR ni le contenu du lien vers le site mais en plus elle n'est plus reprise dans les résultats de Google.

Dans la même période, quelques annuaires commencent à se prendre une pénalité, les plus célèbres sont Big annuaire ou bonweb qui s'écroulent littéralement en visiteurs. Ce que Google reproche au premier est peut-être une inscription automatique des sites par les webmasters, mais probablement plus la structure de la page d'entrée ne reprenant finalement que des liens. Au passage, Google grise des pages internes reprenant ce même schéma de trop de liens, la partie contenu de la page ne reprenant que des liens et pas (ou très peu) de textes.

Voici Google dans son début de communication avec les webmasters: descendes du PR affiché pour les sites soupçonnés de vendre des liens (mais pas de modification en terme de positionnement, ni de visiteurs) et grisage du PR des pages jugées trop "lien gentil". Quelques jours plus tard, mise à jour du Pagerank mais pas de modifications pour les sites et pages sanctionnés.

Déjà trois sanctions / pénalités mises en avant:

  1. Vente de liens
  2. Pages jugées comme envoyant un lien trop amical pour augmenter le PR de la page qui reçoit les liens.
  3. Structure de pages dont le contenu est presque exclusivement des liens.

27 février 2008, mise à jour de la barre verte du PR, peu de modifications, sauf que Google continue à griser des pages internes sans que grand monde ne s'intéresse au sujet. Pourtant quelques petites descendes du nombre de visiteurs sur quelques sites importants, là aussi le grisage des pages internes des annuaires commence à se faire sentir.

Après avril 2008, nuit du 26 au 27 juin 2008, début et suite des hostilités et de grosses pertes de visiteurs pour quelques sites. Là c'est du duplicate content à l'état pur et les premiers à réellement avoir des déclassements sont les annuaires, mais d'autres sites ont exactement les mêmes problèmes, nouveaux ou vieux sites, petits ou gros PR sur la page d'accueil (qui lui reste tranquillement affiché alors que celui de beaucoup de pages internes disparaît).

Dernières mises à jour du PR en juillet et une petite en août où Google s'est juste contenté de regriser quelques pages oubliées le mois précédant.

Nous allons voire dans la suite que toutes les suppositions plus ou moins gratuites des forums SEO sont le plus souvent imaginatives, on peut oublier les trucs dans le genre "Google veut éliminer les annuaires" ou encore des random penalty, lisez pénalités aléatoires, que Google infligerait à des sites choisis par hasard, ... C'est un algorithme de classement, pas un jeu de fléchette sur une roue tournante (même s'il peut se tromper).

<<< Google Chrome, le navigateur du futur? (06-09-2008) - Pénalités de Google, les liens (15-09-2008) >>>

Proposée le 15-09-2008

Insérer un commentaire sur cet article

Tous les champs sont obligatoires, votre commentaire sera accepté (ou non). Les liens Internet sont d'office désactivés. Merci de faire vos demandes d'aides sur le forum.

Votre Pseudo
Votre adresse mail, non publiée:


Le titre de votre commentaire:

Votre texte:

Les dernières actualités
Lire aussi ...sur Internet
Formation PHP - MySQL