Notre magasin

YBET Informatique

Rue Albert 1er, 7

B-6810 Pin - Chiny

Septembre 2008 dans la catégorie Internet

Gamme CIEL compta 

Gérer votre compta, factures, stocks, clients et fournisseurs en 1 tour de main Logiciels CIEL

Le site YBET L'actualité Internet Le forum Quelques exemples de prix au magasin
Quelques prix au magasin
Portable 17,3 - I3-6006U, 1T, 8GB
ACER-E5-774-357

Prix TTC: 724.05 €
Multifonction MG3051
CANON PIXMA MG3051

Prix TTC: 53.88 €
Disque dur externe Seagate Goflex Freeagent 1TB, logiciel sauvegarde synchronisation
SEAGATE 1TB GOFLEX EXTERN

Prix TTC: 101.75 €
Tour Extensa M2610 I5-4460, 500 GB, 4GB, 7Pro/8Pro
ACER EXTENSA M2610 I5-446

Prix TTC: 627.76 €
Mémoire SDHC Kingston 4 GB classe 2
KINGSTON 4 GB SD HC

Prix TTC: 11.06 €
Le référencement expliqué
Le positionnement sur Google, généralités et outils
Techniques actuelles pour Google, structure, contenu, ...
Webmaster
HTML (FrontPage, bases)
Programmation en PHP - MySQL
Des visiteurs pour un site, le référencement

Les news et dossiers YBET sur l'informatique. le 15-09-2008, dans la partie Internet

Dans cette deuxième partie sur les pénalités de Google depuis octobre - novembre 2007, nous allons analyser les liens et couper court au follow nofollow jugés comme la solution pour beaucoup de webmasters sanctionnés.

1. Les achats de liens

Différents sites qui semblaient vendre des liens ont subis des baisses de PR en novembre 2007. Dans ce cas, les sites qui recevaient les liens n'ont pas l'air d'avoir été pénalisés. Pourtant lors d'un véritable achat de lien pur (un site qui avait acheté un gros lien d'un site polonais par exemple), le site qui avait acheté le lien a gardé son PR (du moins jusque la mise à jour du Pagerank suivant) mais a littéralement dégringolé dans les statistiques de visiteurs. Difficile de dire si cette sanction est automatique ou manuelle, sachant en plus que les liens sont finalement la base d'Internet.

Comme exemple sur un forum, j'avais pris un lien de la page d'entrée de ce site vers un petit gîte. Pour Google, achat de lien? Et si ce gîte était la propriété d'une amie qui habite à 1000 kilomètres de chez moi. C'est encore plus difficile à discerner sur les sites des agences de création Internet: les liens ne sont pas dans la même thématique mais dans ce cas, il n'y a évidemment pas d'achats de liens.

Bref, deux poids et pourtant deux mesures, certains sites qui achètent des liens sont sanctionnés (toujours quasiment invisible 1 an et demi après pour un cas que je connais), d'autres aucune sanction ni baisse de visiteurs avec juste le site soupçonné de vente qui baisse en PR. Petite chose à rappeler quand même, Google est registar et connaît les sites d'un même propriétaire, Il n'y a pas d'achat ou de vente de liens entre deux sites appartenant à la même personne. Rien ne laisse croire non plus que Google voit ces liens comme standards.

2. Les liens trop amicaux.

Prenons cette page, à cette date, elle est grisée (structure du site) et donc inopérante. Ce qui est intéressant se trouve plutôt dans la liste de pages en-dessous. Et oui, la majorité des pages sont grisées par Google donc pas reprises dans les recherches et le liens n'est pas prit en compte.

Certaines étaient PR4 en octobre 2007, la première sanction de Google. Prenons par exemple la page Webrankinfo sur ce site. Quelques sont les modifications qui ont été apportées durant 10 mois pour essayer qu'elle reprenne du PR:

  1. Ajout de texte: pas de modification
  2. Remplacement de Webrankinfo dans le texte du lien (anchor) par Olivier Duffeys: pas de modification du PR
  3. Mis en nofollow le lien, pas de modification non plus.

Quelques tests identique sur d'autres pages reprenant le même système ont donné les mêmes conclusions: Google voit la page comme une tentative d'envoyer du PR vers un autre site et déclasse la page, y compris en nofollow (un comble). Remarquez que ce n'est pas identique aux problèmes des annuaires.

3. La partie contenu / liens de navigation.

Autre raisons de déclassement, mais nettement plus subtile puisqu'elle peut déclasser quasiment n'importe qu'elle page. Depuis déjà pas mal de temps, le robot discerne la partie navigation de la partie contenu. Là où ça semble déraper, c'est lorsque la partie contenu est trop faible (ou celle prise en compte comme nous le verrons plus tard). Google semble tenir compte alors de la partie navigation comme contenu. Du coup, toutes les pages à faible contenu ne sont plus vues que comme des listes de liens et disparaissent complètement des résultats des recherches.

C'est par exemple le cas pour des sites de petites annonces ou annuaires mais ça peut également intervenir dans des dictionnaires. Une petite chose quand même, le risque semble plus faible lorsque la page reçoit des liens externes.

4. Les pages avec un contenu reprenant uniquement des liens.

Cette partie est valable autant pour des pages qui envoient des liens internes qu'externes.

Les pages reprenant des liens externes

Dans le cas des liens externes, cette structure se retrouve souvent dans la page partenaire, une page fourre tout où l'on case tous les liens de retours des annuaires (le plus souvent), plus quelques échanges de liens, rarement uniquement ses copains réels. Déjà depuis plusieurs mois, ces pages sont passées grisées sur la majorité des sites. Mettre des liens désagréables en nofollow ne change rien (je sais les forums de référencement disent plutôt l'inverse  ....)

Pourtant, toutes les pages partenaires ne sont pas grisées, pourquoi?

La page www.darut.be/partenaire.php est grisée, par contre, celle de darut.eu n'y est pas (encore). Bizarre, le contenu est pratiquement le même, des liens vers ybet.be, materiel-informatique.be, darut et dahut.be, sauf que darut.be envoit 3 liens externes supplémentaires. Et une petite recherche sur Google: Page partenaire Darut reprend effectivement la version.eu, mais la belge, pas la peine de la chercher ... elle est très loin (du moins à cette date).

Est-ce que le fait d'avoir mis trois liens externes supplémentaires est pénalisant, probablement que la partie .be est vue comme un cadeau en Pagerank pour les trois sites. Si vous vérifiez la page partenaire de votre site, vous risquez également de voire son PR grisé. Est ce le même symptôme que les annuaires, probablement pas, les pages "amis" sont uniquement faites pour envoyer des liens. Si les webmasters le savent, Google aussi. Celle de darut.eu n'envoit des liens que vers des pages ... du même propriétaire de site (j'irais jusqu'à dire CQFD, mais rien n'est moins sûr).

Petit truc quand même, ces deux pages reprennent également du texte. Ne cherchez pas un duplicate content, il n'existe pas (j'ai déjà vérifié) et pas non plus de liens externes.

Les pages reprenant des liens internes

C'est ici que j'ai fait les premiers gros tests. Le site matériel informatique est PR5 (du moins pour l'instant et c'est ce qui est affiché). Dans la partie entête, des liens reprennent des pages qui classent les définitions par ordre alphabétique. Les liens sont uniquement internes. Au premier passage de l'ouragan pénalité Google, une partie de ces pages sont passées en grisé, mais pas toutes, ... pourtant TOUTES les pages reprenaient une petite introduction suivi de la liste de liens (les textes supplémentaires ont été rajoutés après).

Je vais pas les citer puisque en 8 mois, les PageRank de ces pages ont évolués: de PR4 à grisé et vis-versa. En juin, restaient PR4 la A, la n, ... A part la page A, effectivement la plus visitée sur le site, toutes les autres reprenaient des mots suivi d'une petite définition. Forcément, j'ai un peu modifié le contenu des pages (rajouté un petit texte) mais ... pas sur toutes. Déjà pas sur la A, ni sur les quelques pages qui avaient déjà du texte après les définitions mais notamment sur B, C et quelques suivantes. Mise à jour du PR de février - mars, les pages modifiées sont revenues PR4 (et reprises comme envoyant un lien) ...

Génial direz-vous, pourtant, juillet et mise à jour le la barre verte, grissage massif sur les pages que j'avais pas modifiées (y compris pour celles qui avaient du contenu en bas - j'avoue en duplicate avec deux autres pages de ce site, j'y reviendrais). Pour celle reprenant juste un peu de contenu, même sanction. Et pour celle qui avaient récupéré un contenu plus conséquent, restée PR4 ou même revenue PR4.

Reste les dictionnaires thématiques (catégories), là aussi, j'ai commencé depuis quelques mois à mettre du contenu. Pourtant toutes ne sont pas touchées, les plus intéressantes, donc les plus visitées (même sans contenu supplémentaire) n'ont pas bougées, les autres comme sites, Internet, ... le sont. Il faudra juste attendre une prochaine Google Danse pour voire les modifications effectives. Tiens bizarrement, la dernière de la liste (acronyme) n'est pas touchée.

Voilà déjà une solution probable pour les pages ne reprenant que des liens, mettre du contenu au-tour. C'est une des piste pour les annuaires.

5. Les bizarretés.

Cette partie utilise les tests sur darut.be. C'est un site régional reprenant entre-autre les sites de la Province de Luxembourg. Il contient un annuaire mais il n'y a pas de possibilité d'inscription des sites par des webmasters: le titre (texte du lien) et la description sont exclusivement faits par l'administrateur du site, donc normalement pas de duplicate Content.

Les sites sont repris dans l'annuaire global mais aussi sur les annuaires thématiques (sites classés par catégorie). Une partie des liens est en Follow (les sites  intéressants), les autres en nofollow. Aucun n'est sanctionné sauf ... www.darut.be/annuaire-construction.php, mais j'avoue ne pas l'avoir complètement analysée

Sa principale particularité est de reprendre un sous-domaine par commune de la province (l'équivalent d'un département). Toutes les communes ne sont pas faites, les liens vers ces sous-domaines se trouvent en bas de la page d'entrée.

C'est là que ça se corse et là aussi des sous domaines et pages internes jouent à la girouette du PR. Commençons par les annuaires inclus dans ces communes (repris de la même base de donnée que l'annuaire principal), une partie passe sans problèmes, d'autres pas du tout avec chaque fois PR pour celles qui passent et ... grisé pour les autres. En février, je le suis penché sur les pages annuaires locaux grisées, notamment celle de Meix et Libramont. On est en février, les pénalités de duplicate n'ont pas encore commencées (faudra attendre juin pour cette petite gentillesse de Google).

Follow ou no follow? Toutes les pages de l'annuaire de Meix-devant-Virton en Follow, toutes celles de la commune de Libramont en NoFollow. Devinez, aucun changements dans les 4 mois qui ont suivis.

Pourtant, elles sont maintenant revenues. La solution, identique à celle adpotée ci-dessus pour les pages ne reprenant que des liens internes, j'ai simplement gonflé le texte de description des sites. Pourtant, plus troublant concernant ces sous domaines:

  1.  sur certains sous-domaines, la partie annuaire quoique non sanctionnée passe juste un peu alors qu'une autre partie plus restrictive (gîte) passe très bien.
  2. des pages de villages passent très bien, d'autres pas du tout (y compris celle dédiée au chef-lien de la commune qui elles (à part une) ne passent non plus pas du tout. On va dire que Google pense que deux pages sont similaires.
  3. au moins un sous-domaine est complètement grisé alors que quelques pages avaient un classement.

Reste à savoir pourquoi ... J'ai probablement trouvé après 6 mois de tests et de modifications. Pour ces pages de sous domaines, il y a des annonces et activités reprises sur le domaine principal mais dédié à la région. Les sous-domaines sans annonces et activités (y compris les annuaires) passent souvent à la trappe, les autres quasiment jamais. Même si Google continue à faire du yoyo avec le Pagerank, le fait d'avoir un contenu pas trop important par rapport au liens (on va dire à la structure du site) fait que la navigation passe en principal pour les robots: duplicate -> Pages grisées.

Une petite chose quand même, dans l'annuaire, quelques liens sont en nofollow. Pour certains villages, j'ai mis dans la page dédiée un lien (en follow) vers le site effectif du village, le but est de faire découvrir la région. Toutes les pages où j'ai mis un lien vers un site avec dans la partie annuaire le lien en nofollow sont restées grisées . En gros, mettre un lien externe en follow et un autre en nofollow sur le même site est vu comme bizarre par l'algorithme qui déclasse la page qui envoit le lien en follow.

Si vous envoyez des liens vers un site, tout en follow ou tout en nofollow, pas de bricolages SEO. Remarque, quelques petits liens externes corrigent effectivement le problème généralement (principalement quand ils ne sont pas du même webmaster), mais pas toujours.

Il nous reste maintenant à nous attaquer au gros morceaux qu'est le duplicate content (contenu copié).

<<< Les pénalités de Google (1), le Page rank (15-09-2008) - Les sanctions de duplicate content (3) (15-09-2008) >>>

Proposée le 15-09-2008

Insérer un commentaire sur cet article

Tous les champs sont obligatoires, votre commentaire sera accepté (ou non). Les liens Internet sont d'office désactivés. Merci de faire vos demandes d'aides sur le forum.

Votre Pseudo
Votre adresse mail, non publiée:


Le titre de votre commentaire:

Votre texte:

Les dernières actualités
Lire aussi ...sur Internet
Formation PHP - MySQL